Les plantes à la maison : le pothos!

S’il y en a une plante d’intérieur qui est facile à vivre c’est bien lui : le pothos!  Aussi connu sous le nom du lierre du diable, il est très simple à entretenir (et à garder en vie) même pour un débutant. Ici c’est une plante de cœur car elle appartenait à ma grand-mère disparue, il doit avoir 15 ans!

Comme vous me demandez souvent sur Instagram des conseils d’entretien, j’ai pensé qu’un article sur la bestiole sera plus complet 😉 qu’en pensez-vous?

Origines

Le pothos est une plante tropicale originaire des îles Salomon, elle apprécie la chaleur et l’humidité. Dans son habitat naturel, c’est une plante grimpante qui colonise les arbres et s’accroche grâce à ses racines. Elle peut facilement atteindre 10 mètres de long ! Sans voyager, vous pouvez voir de très beaux spécimens dans les serres tropicales. En magasin vous trouverez le pothos enroulé autour d’un tronc en fibre de noix de coco.

Le pothos a de belles feuilles brillantes en forme de cœur panachées de vert et jaune (pour la variété la plus courante). Il en existe d’autres comme ‘Golden Queen’ qui est jaune ou ‘Marble White’ dont le feuillage est presque intégralement marbré de blanc.

C’est une plante dépolluante contre le monoxyde de carbone, mais également le toluène, le benzène, l’hexane et le formaldéhyde. Le seul inconvénient de cette plante, c’est sa toxicité. Veillez donc à la mettre à l’abri des enfants et animaux!

pothos entretien

Entretien du pothos

Dans nos maisons et appartements, le pothos s’épanouit à la lumière et à l’abri des courants d’air. Chez nous, notre pothos est au chaud en hauteur sur le buffet blanc de la salle à manger.  Au plus il sera à la lumière au plus les feuilles seront vertes, attention toutefois à ne pas l’exposer à la lumière directe du soleil.

L’arrosage se fait lorsque la terre s’assèche. Comme le notre est en hauteur, il demande un arrosage régulier et copieux. De toute façon, lorsque le pothos est en manque d’eau, il vous le montre par sa perte de brillance! Pas bête! Un excès d’eau peut provoquer des gouttes d’eau au bout des feuilles, c’est un moyen pour la plante de se désaturer en eau.

Un dépoussiérage de temps en temps lui fera le plus grand bien. Vous pouvez le doucher avec un jet brumeux si possible ou bien nettoyer chaque feuille avec un chiffon.

Vous pouvez apportez au moins deux fois par an de l’engrais spécial plantes vertes. J’aime beaucoup le format bâtonnet à piquer directement dans le terreau. Le pothos aime se sentir à l’étroit, pas besoin donc de rempotage pour cette plante ni d’un grand pot!

Au fil du temps votre pothos va s’étoffer et gagner en  longueur. Si vous avez besoin de le tailler c’est possible et c’est à ce moment là que vous pouvez garder les sections coupées pour les bouturer.

 

Boutures

Ici aussi c’est facile! Prélevez sur la plante des morceaux de 15 cm minimum avec au moins 3 feuilles. Vous pouvez soit prendre des fin de lianes ou couper la liane en plusieurs sections. Normalement vous devriez voir déjà des petites racines à la base de chaque feuille. Coupez les feuilles du bas (nœud) puis placez la bouture dans de l’eau dans un vase en verre. Au bout de quelques jours vous verrez apparaitre les petites racines! Veillez à ajuster l’eau au fil du temps ou à la changer si elle verdit. Pour éviter le verdissement de l’eau, vous pouvez placer un petit bout de charbon, c’est très efficace!

Lorsque les racines se sont bien développées, transplantez votre bouture dans un pot en terre cuite rempli de terreau et veillez à bien l’arrosez pendant quelques temps.

J’ai aussi testé le bouturage direct pour étoffer mon pothos. J’ai planté directement les boutures dans le terreau, c’est bien parti!

Pour exemple voici une bouture d’1 mois :

bouture pothos

Mise en scène

En hauteur sur une étagère avec un effet retombant ou palisser sur un mur, le pothos donne à votre déco un côté jungle tout en étant très gracieux.

En résumé

Chaleur, lumière indirecte, arrosage lorsque la terre s’assèche, dépoussiérage de temps en temps et apport d’engrais au moins 2 fois par an. Facile non?

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Merci pour cet article, on m’a donné une bouture qui a poussé en liane et j’avais envie de le bouturer pour pouvoir l’étoffer et le rendre joli et touffu comme le tien, je vais suivre tes conseils. Y’a-t-il une période meilleure qu’une autre pour l’apport d’engrais ?

    • Coucou Dorothée, merci pour ton message. Personnellement, je mets l’engrais au feeling quand je remarque que ma plante est raplapla 😉 Sinon on dit souvent d’en mettre au printemps et en fin d’été 😉 Bon bouturage de ta liane! A très vite.

  • Merci pour cet article ! Et bonne idée l’engrais en bâtonnet. La mienne commence a avoir une bonne longueur mais montre des signe de faiblesses … c’est peut-être le moment de tester !

  • Génial ce topo !
    Je vais continuer à bichonner le mien en espérant arriver à avoir des lianes, et puis je vais lancer des boutures au cas où …
    Merci !

  • Je viens de tomber sur votre site. Vos plantes me font rêver . J’aimerais aménager mon nouvel appartement avec des plantes vertes. Alors je vais garder vos articles au chaud et je reviendrais vers vous si j’ai des questions merci en tout cas.

  • Bonjour et merci pour cet article !
    En plus de ses capacités dépolluantes, le Pothos peut-il aussi déshumidifier une chambre ?

  • Bonjour Bonjour !
    Je suis en train de bouturer mon pothos, j’ai 3 boutures qui ont fait de belles racines mais la question c’est :
    est ce que si je plante qu’une bouture par pot, elle fera d’autres lianes directement ou est ce que je mets 2 ou 3 boutures par pots pour avoir dès le départ une plante un peu plus fournie ?
    merciiiiiiii <3

  • Bonjour ! Merci pour ces informations et toutes ces idées de décorations ! Magnifique !
    J’ai récemment coupé (en suivant un tutoriel..) 3 fins de lianes de mon pothos pour faire 3 nouvelles boutures dans un autre pot… Je me demandais si là où j’ai coupé, celà allait repousser ? Car pour l’instant cela transpire beaucoup (de grosses gouttes d’eau) mais pas de repousses ! Sinon j’aurais dû couper sur une seule liane … oups.. merci de votre réponse ..! J’espère ne pas avoir fait une bêtise !

    • Bonjour, les racines se développent surtout en dessous des feuilles 😉 si c’est trop long, coupez la tige en trop pour que cette partie soit bien dans l’eau. Bonnes boutures!