Se lancer dans l’échange de maison !

Comme vous êtes de plus en plus nombreux à me demander des informations sur l’échange de maison, je me suis dit qu’un article s’imposait!

Depuis avril 2018, nous nous sommes lancés dans les échanges de maison et nous avons tous les deux pensé : mais pourquoi n’avons-nous pas fait ça plus tôt? 7 échanges plus tard, je suis très contente de vous faire un retour sur notre expérience d’échanges de maison.

Alors, tout à commencer grâce à Daphné alias Be Frenchy découverte sur Instagram. Je suivais avec entrain ses aventures d’échangisme de maisons. Parce que Daphné pratique depuis pfiouuu 17 ans! Genre là, je suis au stade Padawan des échanges de maisons 😉 Daphné a écrit d’ailleurs plusieurs articles sur son blog concernant les échanges de maisons. Je serai certainement redondante sur beaucoup de sujets!

Pourquoi échanger sa maison ?

Personnellement, nous avons commencé les échanges de maison car nous avions envie de bouger mais pas forcément les moyens financiers de partir plusieurs fois en vacances dans l’année. C’est vraiment l’une des raisons de nos premiers pas : la part consacrée à la location d’un logement représente plus d’1/3 du budget. Sur le site de Troc Maison* il n’y a pas d’échange d’argent, seul l’abonnement annuel (130 euros) est payant. Ce qui équivaut à 1 ou 2 nuits d’hôtel, le calcul est vite fait!

Puis peu à peu nous avons découvert d’autres avantages à échanger sa maison comme prendre le temps avant de finaliser un échange. Il y a d’abord la recherche des destinations puis la prise de contact, les discussions, les disponibilités, les choses à visiter… On est loin du simple clic sur airbnb même si des fois nous avons conclu des échanges très vite!

Nous nous sommes rendus compte également que les échanges de maison offraient des perspectives dingues et des destinations vraiment cool pour nous. Nous en avons déjà bien profité car nous avons échangé à Amsterdam, Rotterdam, au Danemark, à Bruxelles, à côté d’Eindhoven et c’était vraiment chouette! Si vous voulez avez voir quelques reportages c’est par ici.

Après le premier échange, ça été le coup de foudre pour ce système de vacances. On vit local et on profite d’une vraie maison tout confort avec les équipements de la vie de tous les jours et adaptés (surtout lorsque vous avez des bébés/enfants), des jeux, de la lecture, des ustensiles de cuisine… C’est vraiment génial !

Comment faire confiance?

Alors là, vaste sujet… J’ai envie de dire que derrière votre écran il y a aussi une personne qui confie sa maison. L’adage « ne fait pas aux autres ce que tu n’aimerais pas qu’on te fasse » est LE mantra d’un échange de maison.

Dans confiance il y a « confier », vous confiez votre maison et votre échangeur confie la sienne. Vous prenez soin de leur maison et eux prennent soin de la vôtre. Ils sont chez nous, vous êtes chez eux.

A chaque retour d’échange de maison, notre maison était impeccablement ranger et propre. Parfois les lessives étaient faites! Alors oui, les jeux ne seront pas exactement aux mêmes endroits, les assiettes creuses seront peut être avec les assiettes plates, et le lave vaisselle sera à moitié plein mais est-ce important comparé à l’expérience que vous venez de vivre?

Chez nous, nous n’avons pas d’objet de valeur. Nous mettons juste de côté les jeux fragiles de Loup ou les Legos lorsqu’il y a des bébés. Certains échangeurs ferment à clé une pièce comme un bureau ou une chambre qui ne servirai pas.

Surtout, soyez clair dans votre annonce. Par exemple, nous, nous habitons prés d’une rue très passante ce qui étonne toujours par rapport aux photos de la maison. N’omettez pas de mettre ou de dire à vos futurs échangeurs qu’un pièce est en travaux ou que le lave vaisselle est en panne. Je me rappelle à la veille de notre échange de maison à Rotterdam où notre chauffage est tombé en panne malgré ça, nos échangeurs ont maintenus leur échange et se sont chauffés au poêle à bois.

Pourquoi des personnes viendraient chez moi? Il n’y a rien !

Le syndrome de l’imposteur! Je l’ai eu aussi alors que nous sommes à 15 minutes de Lille!

Franchement, y a t’il vraiment rien chez vous? Êtes vous à ce point ravitaillé par les corbeaux ? Mettez vous à la place d’un touriste, qu’y a t’il à visiter autour de chez vous? Y a t’il une boulangerie dans votre village? Une bonne pizzeria? Des circuits de randonnées? Une forêt ? Un lac? Si vraiment il n’y a rien, il y a au moins la nature? Et votre maison ! Je me rappel d’un échange de maison où nous n’avons RIEN fait lol ah si juste une ballade dans un parc 😉

En échangeant notre maison, nous avons redécouvert notre région ! Lorsque j’ai préparé le guide touristique, j’étais un peu honteuse de ne connaitre que la moitié des choses à faire à deux pas de la maison… d’ailleurs la préparation d’un guide peut vous aider à proposer des visites à faire et donc un truc en plus pour votre annonce.

Comment s’organiser ?

Après le clic d’inscription et notre profil rempli sur le site d’échange de maison ça été le branle-bas de combat. Nous avions fait une liste des choses à finir à la maison pour accueillir au mieux nos futurs échangeurs. On a mis le niveau assez haut en repensant à tout ce qu’on à fait l’année dernière ! et franchement certains travaux auraient pu attendre sans que ça soit gênant pour nos échangeurs. Tout ça pour vous dire, ce ne pas vous mettre la pression tant que vos échangeurs soient au courant qu’une pièce doit être rénovée ou est en cours de rénovation.

En tout cas, ça fait du bien niveau rangement, tout ce que vous n’avez pas fait depuis des années et bien ça motive d’un coup! C’est sur, la préparation de votre premier échange c’est du boulot niveau ménage et rangement MAIS dites vous que c’est le gros ménage que vous n’avez jamais fait (dans notre cas lol) et qu’ensuite ça sera plus facile avec les prochains échanges.

Quand vient l’échange de maison, nous libérons de la place pour les affaires de nos échangeur. Dans la salle de bain par exemple on laisse une étagère vide pour qu’ils puissent disposer leurs affaires et nous préparons les draps de bain propres. Dans les chambres, les lits sont faits, nous libérons un tiroir de commode et mettons à disposition des cintres. Après c’est vraiment du cas par cas, j’ai envie de dire que vous faites comme vous voulez pour accueillir vos échangeurs 😉 N’oubliez pas que c’est votre maison, dans laquelle vous vivez et que oui vous laissez des affaires personnelles dans vos armoires et ce n’est pas grave 😉 D’ailleurs nous préparons toujours des petits cadeaux pour l’arrivée de nos échangeurs et eux aussi. Notre coup de cœur c’est l’apéro préparé!

Pour tout ce qui est utilisation de la maison, nous avons fait un guide : tri des poubelles, soins des animaux..et les numéros des voisins, docteur, famille si soucis.

Comment faire avec les animaux domestiques?

Ici nous avons 4 chats et 6 poules. J’ai vraiment pensé que ça allait être une contrainte pour échanger sa maison mais à part les personnes allergiques non ! Comme je vous le disais, nous avons fait un guide. Tout est bien expliqué pour prendre soin des poules et des chats. Il y a aussi le numéro du vétérinaire et la boite de transport prête au cas ou! On ne sait jamais, je préfère anticiper un soucis !

Alors? Prêt à vous lancer? J’espère avoir répondu à toutes vos questions 😉 n’hésitez pas si vous avez d’autres interrogations sur les échanges de maisons.

* Depuis la fin de l’année dernière Troc Maison a fusionné avec Guest To Guest pour devenir Homexchange, les systèmes d’échanges réciproques ou non réciproque restent. La nouveauté c’est un système de points, vous attribuez à votre maison des points par nuit et vous pouvez les dépenser ailleurs. D’ailleurs l’abonnement annuel est conservé mais vous pouvez aussi choisir d’utiliser le site périodiquement et cela vous sera facturé à la nuitée. Je n’ai pas encore le recul pour vous donner mon avis sur cette fusion, même si je sais déjà que le système de points ne nous intéressent pas.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Quel chouette article Charlotte ! Je suis tellement heureuse pour vous ; je suis épatée par votre énergie pour préparer tous ces échanges.

    Oui, je pense que la clé d’un échange réussi, c’est la confiance. Et puis c’est une chouette manière de remettre l’humain au cœur même du projet de voyage, et de s’ouvrir à de nouvelles destinations. Mais alors, quels seront vos prochains échanges ?

    • Merci Daphné! C’est ton enthousiasme qui nous donne des ailes! Prochain échange : les Vosges en février pour aller voir la montagne et peut être la neige! et toi ?

  • Venue un peu par hasard sur ce blog, j’y trouve pleins d’articles qui m’intéressent et me ressemblent !
    Merci pour ces précieuses informations et conseils ! J’envisage de me lancer dans l’échange de maison … Je me laisse encore quelques jours de réflexion …. et de lecture sur le sujet !!

  • Bonjour Charlotte. Merci pour cet article et ces retours d’expérience. Mes amis m’incitent, mais je ne pense pas que je sois vraiment prête ! Ça serait bien de partir plus en vacances malgré un petit budget, mais j’aurai du mal à profiter sachant qu’il y a des inconnus chez moi…
    Ça mérite quand même réflexion !

    • Bonjour Lulu et merci de laisser un petit mot ici. J’ai envie de vous dire c’est vous la cheffe! Vos amis vous incitent mais vous est ce que ça vous botte vraiment? Car l’important c’est que vous, ça vous plaise 😉